Presentation

veronique-arlette.over-blog.com

La "foi"

 

 

Foi.jpg

 

 

Le « Monde Divin » regit toutes les lois Universelles, ainsi les lois naturelles, morales et cosmiques sont toutes contenues dans le Divin. Le monde Divin est la manifestation du « Tout », du plus petit au plus grand, « tout » est en lui et eternel. Pour tenir ce « tout » en parfaite cohesion, le Divin utilise un element, le cinquieme qui est appele « Ether ». En langue Sanscrite c’est l’essence, ou la quintessence, la particule Divine qui « est » en nous et dans toute chose.  L’ether c’est l’esprit, la substance, l’espace, la spatialite, l’energie divine en manifestation. L’ether est la representation « symbolique » du Divin qui vit dans chaque chose et dans chaque etre. Cet element est partout, il compose le tout, participe au tout puisque de lui, naissent les quatre autres elements que sont la terre, l’eau, l’air, et le feu. L’ether met la manifestation en action. Cet element est donc  « present » dans tous les niveaux de la Conscience Universelle, mais il est aussi present dans tous les corps physique, mental, causal, bouddhique, et atmique. Il est le denominateur commun de toute l’expression Divine qui relie le « tout ».

 

Alors bien sur, « l’etre » a en lui, a la naissance cet element « ether » qui est represente sous la forme de son « esprit » ou « essence ». C’est le cadeau de sa creation, mais il est enseveli au c?ur des « quatre autres elements ». L’etre doit le retrouver en lui, un peu comme une chasse au tresor. Parce que cet element est tellement subtil, si difficile a situer, a comprendre, et a analyser. Parce qu’il est la clef de voute qui soutient le « tout » de l’existence. Alors l’etre en quete de comprehension de lui-meme est aide et eclaire dans sa recherche par ce cinquieme element, souvent sans le savoir, qui est present dans tous les niveaux de sa propre conscience. Mais cet esprit est si delicat, que l’adepte ne le voit pas.  Pourtant, grace a cette essence « l’etre » a la possibilite de s’elever activement en participant pleinement et consciemment a sa propre elevation. Grace a cette essence, il peut transcender tous les niveaux, aller au-dela des choses et des apparences. Grace a cette essence, l’etre peut « etre » Divin, prendre l’ascenseur pour rejoindre la Divinite et participer a la manifestation Divine a travers tous ses actes.

 

L’ « essence» ou « esprit » est le tresor cache de la Creation Divine en nous. C’est la tout notre mystere. C’est notre « perle » la plus precieuse. Celle dont nous heritons tous au commencement de notre vie terrestre. Simplement est-elle plus ou moins decouverte par une activite divine intensive, ou est-elle plus ou moins ensevelie  sous notre stupidite, nos defauts, ou notre ignorance. Ce qui va tout determiner dans cette quete, c’est le moyen que nous allons mettre en ?uvre, pour retrouver ce cadeau du ciel.  Et le moyen est la « foi ». C’est elle qui va nous permettre de nous transformer Consciemment, pour nous elever jusqu’en haut, dans le royaume des cieux. C’est elle qui va equilibrer, structurer et maintenir les quatre autres elements ensemble. Quand nous prions, nous nous unissons au Divin pour sortir de la dualite. En bref, nous reequilibrons les quatre elements en nous. Prier avec une foi constante, c’est aller chercher l’element ether, c’est alleger notre fardeau, c’est participer a la manifestation de la Divinite.  Prier avec une foi constante c’est chercher notre essence, la retrouver et permettre sa diffusion. Ce sont les trois stades des lois naturelles, morales et cosmiques que notre « soi » doit traverser pour retrouver « son esprit », que notre « soi » doit transcender pour grandir et que notre « soi » doit comprendre pour s’abandonner lui-meme et fusionner avec la Divinite. Quand la fusion a lieu, l’etre retourne completement et definitivement a son Origine Divine.

 

« Prier » est un acte d'amour, un moyen de communication entre le Divin et nous. Cette connexion est renforcee chaque jour et a chaque instant pour gagner en amplitude jusqu'a sa complete fusion dans le Divin. Prier tous les jours, c'est entretenir le lien d'Amour avec le Monde Celeste. Petit a petit, cette fidelite se precise de plus en plus, elle gagne en force, en grandeur et en noblesse pour devenir indestructible. Quand enfin, l’adepte atteint sa pleine maturite, il entre dans le Royaume des Cieux, dans le monde de l’Incommensurable.  La Source  Divine peut alors se deverser a travers lui, a travers son c?ur, ses pensees et tous ses actes. Mais elle peut aussi, s’etendre vers le monde entier et vers tout l’Univers. Parce que le Divin est tres grand et qu’il est partout.  « Prier » rend positif, transparent  reel et veridique. C’est l’Amour a l’etat pur, qui ne s’encombre d’aucune consideration, ni d’aucune reflexion. C’est le plus doux des enseignements, celui du polissage de l’orgueil, qui conduit a la pleine humilite. Parce que seul, entre dans le royaume celui qui sait s’effacer completement devant la grace Divine. L’acte de se recueillir consciemment dans un objectif de « purete »,  solidifie l’etre qui enracine toute sa confiance, dans la realisation de cet absolu. Il marche ainsi comme sur l’eau, soutenu en permanence par toute la confiance qu’il  deploie completement dans le Divin. Ses racines ne sont plus materielles, mais solidement ancrees dans le Divin et ses branches sont completement tournees vers les autres, dans le signe du « Don de Soi ». C’est comme s’il ouvrait son c?ur completement sans l’ombre d’une « peur », pour liberer toute l’odeur de son essence.

 

Le developpement de la « Foi » : Contrairement a ce que l’on pense, La foi n’est absolument pas attachee aux religions. Elle se suffit a elle-meme et peut-etre completement realisee dans la solitude. Les religions sont representatives d’un « etre » qui a reussit a transcender l’absolu avec  sa propre « Foi ». Puis cet « etre » a eclaire les autres « etres », par son authentique realisation au travers de la Divinite. Toutes les religions se sont fondees sur cette reconnaissance envers des etres a la « foi » exceptionnelle. Elles sont les temoins et les garantes de l’authenticite de cette manifestation.  Aujourd’hui, elles aident beaucoup a developper et affirmer cette foi, au travers de l’experience du groupe. Car sous l’effet de la communaute, il y a une reconnaissance mutuelle, donc un renforcement et une solidification par identification. Mais quand est-il reellement de l’etre lui-meme, de l’authenticite de sa « foi », au sein de la collectivite, quand il se retrouve tout seul en dehors de sa communaute religieuse ? C’est l’effet de celui qui s’habille en blanc dans la pagode, mais qui n’ose pas montrer sa foi ou sa religion a ses voisins, de peur qu’on se moque de lui. C’est le moine qui ne va plus « queter sa nourriture » a l’exterieur parce qu’il redoute de ne pas etre compris. C’est le Maitre qui vit dans le calme et la serenite au 3eme etage et ne supporte pas d’etre derange, pour travailler sa foi dans la tranquillite. Alors que la « foi » accroit et s’affirme dans l’experience de tous les jours, dans le contact avec l’autre, dans la diversite et ne saurait se cacher derriere des paravents faits de convenances. Il est vrai que la solitude favorise  enormement le lien que nous entretenons avec le monde celeste.  Mais nous devons fraterniser avec tous les autres etres,  respecter toutes les autres religions,  deployer notre foi en eux, confirmer la confiance que nous leur attribuons, et contempler l’expression de l’Amour Divin a travers chaque parcelle de l’Univers. Un programme que « la foi » soutien dans son integralite avec ou sans religion.

 

Lieu de prieres : Il n’y a pas de meilleur lieu pour prier que celui de notre c?ur, de notre sincerite et de notre verite. Le lieu de priere est partout ou la « foi » a sa raison d’etre puisqu’elle est en « soi » et silencieuse. La meilleure des prieres est dans le lien qui unit au Divin, et dans le lieu qui temoigne de cette communion, c'est-a-dire « partout ». Bien sur qu’elle est aussi dans les lieux religieux, la base de croyances mutuelles ou elle peut « etre » exprimee dans un ensemble. C’est une des fortunes de toutes les religions, un enrichissement dont chaque personne peut profiter largement.  Pour autant que les religions se donnent « la peine » d’enseigner la priere, d’expliquer son role, et de ne pas enfermer l’enseignement religieux juste dans la priere. Parce que l’enseignement spirituel comprend en lui-meme beaucoup d’autres richesses!

 

La priere est une elevation de l’esprit vers le Divin Createur. C’est une communion en parole, un acte qui temoigne de l’Amour que nous avons envers le Bon, et le Bien. C’est une reconnaissance et une veneration que nous manifestons a travers la priere. C’est acte nous habite et nous transporte vers le haut, vers le mieux, vers un ideal. C’est creer un allegement de Conscience, une remontee des valeurs de l’etre. La priere est creative, productive, et fortificative. Elle propulse en avant, donne le mouvement qui va determiner tout l’ensemble. C’est l’apprentissage de l’endurance, de l’action, de l’entrainement et de la repetition.   Avec la priere, nous remontons le courant de tous nos peches pour aller vers la purete de la source et cette remontee nous fortifie. Ainsi, nous faisons « tout » pour « etre » comme le createur que l’on prend pour un modele, comme une promesse faite il y a longtemps et que l’on doit enfin executer. Nous sommes la miniature de la Grandeur Divine, si nous nous comportons comme elle.

 

La priere ce n’est pas reciter par c?ur des mots que nous ne comprenons pas. C’est une communion solennelle et veridique entre nous et la Divinite. C’est l’affirmation de notre lutte pour devenir meilleur et a l’image de la purete Divine. C’est lutter par exemple, pour ne pas mentir, ne pas voler, ne pas critiquer, et ne pas etre jaloux. La priere apprend la souplesse d’esprit, la dignite, et le respect des autres. En priant nous exprimons activement notre intention a travers la « priere » pour rejoindre la source de notre authenticite premiere. La priere nous guide a travers le chemin de tous nos doutes, de tous nos exces, et de tous nos defauts, parce que nous grandissons a l’abri du c?ur des Plus Grands Etres. La priere structure notre base dans une identite resolument positive, benefique et salutaire. Elle harmonise et arrondie tous les angles de notre personnalite. Avec « elle » nous installons notre confiance sur des bases solides, beaucoup plus solides que celles des hommes. Elle accompagne notre communication et notre expression, de douceur et de patience. Mais surtout, elle consolide toute notre action parce qu’elle creuse en nous, un sillon de grace, dont personne ne pourra jamais nous detourner. Grace a ce sillon, l’adepte croyant retrouvera toujours le chemin qui conduit a la source, meme au milieu des tenebres.

 

Parce que la priere est l’ether qui illumine le chemin et que la foi est la « lampe » dans laquelle le priant « est » en verite. En priant, nous allumons la lampe un peu plus chaque jour, mais en realite, c’est le c?ur de l’adepte « son esprit » qui s’allume de la lumiere de la Verite Divine …… !! Ainsi il avance sur le chemin, l’esprit de sa conscience individuelle illumine continuellement  par la lumiere de la Conscience Universelle.

 

 

Veronique-Arlette le 15 aout 2011

 

 

Creer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Remuneration en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentes