Presentation

veronique-arlette.over-blog.com

L'eveil de la Conscience en Samadhi

 

l-eveil-de-samadhi.jpg

 

 

 

L’eveil de la Conscience est un etat de l’etre qui s’eveille progressivement a la conscience, pour en saisir toutes les particularites. Pour se faire, le meditant developpe des qualites spirituelles pour purifier son interiorite, en pratiquant quatre disciplines : la meditation, l’investigation, la priere et une bonne base d’ethique. Grace a ces matieres, l’etudiant de la Conscience Universelle transcende les 9 niveaux de conscience que sont les lois naturelles, les lois morales et les lois cosmiques. Cette elevation eveille sa Conscience pour le conduire a l’etat de Turiya ou etat de Samadhi.

 

Samadhi est un etat supraconscient d’extase divine, resultat d’une fusion totale entre trois elements. A savoir une union entre le sujet, le connaisseur et l’objet connu.

 

Mais la realite de l’etat de Samadhi doit etre vecue de maniere effective. Parce qu’il ne s’agit pas d’apprendre des informations a son sujet ou d’essayer de s’imaginer cet etat. « Non » il doit etre vecu pour en parler.   

 

Ainsi la meditation peut etre representee comme un triangle car elle est elle-meme la conscience du connaisseur (celui qui medite), ce qui est cherche a etre connu (l’objet de la meditation) et l’action de connaitre l’objet de la meditation. Ces trois aspects sont distincts. En Samadhi (l’extase Divine), ils fonctionnent ensemble, en se fondant l’un dans l’autre, pour devenir la meme realite. Meme chose avec l’etudiant, l’etude et l’action d’etudier. Idem avec le priant, la priere et l’action de prier.

 

En Samadhi (l'extase divine), l’objet de la concentration mentale et de la meditation profonde arrive a briller seul dans le champ elargi de la conscience du yogi. En meme temps, la dualite sujet/objet, connaisseur/connu disparait en totalite. Dans cet etat, le mental prend entierement la forme de l’objet et pour cette raison sa propre forme semble manquer. En realite, les yogis disent que le mental ne disparait pas parce que, bien que son mouvement libre qui tend a s’orienter vers les divers objets manque maintenant, la conscience beaucoup enrichie de l’acte de la connaissance demeure. Cela montre que, maintenant, la perception se realise sans l’aide des canaux intermediaires (par exemple, les sens, le mental, l’intellect) et en consequence une telle experience est, pratiquement, un phenomene d’identification. Samadhi represente donc un etat d’identification non-differenciee avec l’objet a connaitre, une immersion dans son essence ultime, dans une attitude de detachement de soi du connaisseur. Le yogi experimente un etat de conscience ou il percoit le substrat unique et non-differencie de toutes les choses, les creatures et les univers. Maintenant apparait la connaissance directe de ce que les sages affirment depuis des millenaires, que “la partie se trouve dans le Tout et le Tout est present dans la partie”. L’etre qui vit l’etat de Samadhi retire la conscience de l’objet de meditation, le dupliquant en lui-meme. En agissant de cette facon, apparait un etat ou l’objet de la connaissance devient le connaisseur, et le connaisseur devient meme le processus de la connaissance. Cet etat est decrit parfois comme “vide”, a cause du contraste avec l’apparente plenitude de l’objectivite qui l’a precede.


La meditation finalisee avec l’etat de Samadhi est un processus progressif ou l’objet se debarrasse de ses attributs exterieurs, jusqu’a ce que l’etre s’identifie a l’essence meme de cet objet. Ce qui reste est l’Existence Pure, c’est-a-dire notre nature essentielle. Lorsque l’eau s’evapore d’un bassin, la reflexion du Soleil disparait aussi. De facon analogue, lorsque le mental se dissout dans la Realite Absolue (Dieu), donc lorsque le lac du mental disparait, la conscience de l’individualite disparait aussi. La beatitude qui marque l’entree en etat de Samadhi est indescriptible.

Ce processus de redecouverte du substrat unique, non-differencie de tout ce qui existe, constitue la condition sine-qua-non de l’atteinte de l’illumination spirituelle ou eveil. A partir de ce moment, les objets finis n’apparaissent plus comme etant des structures limitees. D’autant plus, la conscience qui compose toutes les choses, sort maintenant a la surface, en se revelant comme la vraie realite des objets perceptibles.

Samadhi ne represente pas une condition inerte, comme les sceptiques le disent. La vie dans l’esprit ne signifie pas annihilation. Lorsque l’esprit se couvre du voile de l’illusion, en dirigeant son attention vers les choses communes et en depassant les limites de cette existence ephemere, la vie s’intensifie.

Samadhi represente l’etat glorieux et le stade final de toute voie spirituelle authentique.


Parce que je suis ici et maintenant, parfaitement calme, sans pensees tournees vers le passe, ni vers le futur. Detachee de tout objet de saisie, l'esprit vide de toutes entraves, ainsi l'Amour Universel penetre ma conscience, mon c?ur et mon corps. Purifiee des souillures du desir, de la colere, de l'avidite, de  l'egarement, de l'orgueil et de la mechancete, cet Amour Universel traverse mon corps et "illumine" mon entourage de millions de bienfaits.

Ainsi venu, passe present et futur, n'existe plus. Seule demeure, la verite ultime qui, dans sa purete absolue, maintient dans sa parfaite patience et dans sa paisible tranquillite.

 

Tel est le chemin de la liberation de l’eveil et de l’etat de Samadhi.  C’est par la pratique de la meditation que vous decouvrez  le chemin pas apres pas. Votre religion importe peu, que vous soyez Athee, Bouddhiste, Catholique, Protestant, Musulman, peut importe votre religion, l'Amour et l'Amitie bienveillante de « Maitri » suffiront pour aller au dela des etapes indispensables a la comprehension du chemin qui conduit a la pleine serenite.

Ouvrir cette page en vous, en pratiquant la meditation, vous conduit vers un plein epanouissement interieur et exterieur. En PAIX avec vous-meme, vous le serez aussi avec les autres, et pourrez ainsi contribuer a la PAIX universelle.

 

 « Les etres en evolution sont semblables a des diamants bruts etouffes dans leur gangue et plonges dans l'obscurite de leur prison ephemere. Lorsqu'une personne s'ouvre a une discipline de l'esprit telle que la meditation, son ame devient peu a peu cristalline et se libere graduellement de son enveloppe. Developpant sa purete, l'etre devient capable de ressentir  autour de lui, la douce chaleur de la Presence Divine reconfortante.  Puis quand vient le moment, a l'instar de la Lumiere Divine qui traverse le diamant libere de son enveloppe, l'Esprit Divin peut alors emplir l'etre dans sa totalite.

Comme l'eclat du diamant pur reflete toute la clarte du soleil, l'esprit d'un etre eveille peut refleter la Lumiere de l'Omnipresence Divine. Lorsque l'aura d'un etre devient pure et cristalline comme le diamant, lorsque celui-ci possede en lui toutes les vertus permettant au Divin de se refleter en lui, alors l'homme finalise son parcours terrestre. Telle une etincelle resplendissante, il rejoint le grand brasier, la Conscience illimitee de Dieu ».

Extrait de la meditation Vajra

 

 

Veronique-Arlette le 28 juillet 2011

Creer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Remuneration en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentes